La Sextape de Darwin
propos
générique
extrait
presse
Création en cours - Première le 25 janvier 2018 au Palais du Littoral, Grande-Synthe

Calendrier

Suite à Eve contre Lucy, l’autre cauchemar de Darwin, (battle scientifique opposant les évolutionnistes aux créationnistes) créé en 2008, la Compagnie enfonce le clou et promène sa curiosité sur la biodiversité, l’infinie variété du monde animal et sa reproduction.
Nous y parlerons de la fabuleuse et inouïe diversité des comportements sexuels dans le règne animal qui nous invite à dépasser la théorie main stream, à bousculer l’hétérosexualité et la légende familiale obligatoire.

Voyant le monde à travers le filtre de sa propre convenance culturelle, l’Homme a longtemps considéré cette vision bipartite comme étant la norme et toute autre combinaison lui semblait contre nature. Contre nature ? Alors voyons de plus près ce que nous dit la nature sur le sujet. Car si notre culture nous enseigne que le sexe est une activité qui a pour fonction la perpétuation de l’espèce et que pour cela le mâle et la femelle coopèrent gentiment, la nature, elle, nous montre l’étroitesse de notre imaginaire.

On verra et entendra sur le plateau, 1 chanteuse, 2 danseurs, 1 comédienne et son animal de compagnie, qui visiteront joyeusement l’ensemble des comportements amoureux des espèces vivantes qui peuplent notre planète pour nous permettre non seulement de mieux comprendre la nature mais aussi de désamorcer les idées fausses sur la procréation que notre culture nous a instillé.